Hans Jörg Glattfelder, peintre et auteur constructiviste, est né à Zurich en 1939.

Au debut son art a ressenti l’influence du mouvement artistique dit «art concret Zurichoise », mais bientôt il a pris son propre chemin : vers la fin des années '60 ses recherches portaient sur les possibilités de créer des œuvres d’art par les moyens de la production industrielle et anonyme (« reliefs à pyramides ») ; dans les années '70 Glattfelder a thématisé la géométrie « non-euclidienne » comme base de ses recherches artistiques (« métaphores non-euclidiennes »).

Dans nombreux articles, interviews et contributions théoriques Hans J. Glattfelder prend position pour un exercice de l'art basé sur l'esprit d'invention rationelle (le « méta-rationalisme » 1983) et il demande une ouverture réciproque et une communication interdisciplinaires entre les nombreuses expressions du « constructivisme » en science et art
(« constructivisme méthodique »).

De 1961 jusqu'à 1997 Glattfelder habita en Italie, depuis 1998 il vit à Paris.